Album découverte: MES SOULIERS SONT ROUGES ” Ce qui nous lie “.

Le sémillant de la France Picarde ” MES SOULIERS SONT ROUGES ” signe ici un septième album auquel on ne croyait plus et baptisé du titre mille fois justifié ” Ce qui nous lie “.
Le groupe qui tire son nom , dès sa constitution en 1988 , du fait de faire saigner leurs souliers à force de courir les filles , s’était déjà mis à l’arrêt une première fois en 2006 pour permettre à chacun des musiciens de poursuivre leurs projets personnels.
Il s’était reconstitué , néanmoins , en 2011 à l’occasion d’un concert au Zénith de Caen et , dans la foulée , était reparti en tournée jusqu’en 2016 pour 75 dates et 5 années de folie.
Nouvelle étape en 2018 avec ce entraînant à souhait , conçu autour de Gullivan , le meneur et l’âme du groupe et de Lefrançois, ( équipier de la première heure ) , qui ont réuni trois nouveau musiciens sur un projet reprenant de très anciennes chansons du terroir français recueillies auprès de personnes normandes ou picardes qui en avaient gardé la mémoire et le chantaient encore.
C’est truculent , audacieux , volontiers grivois… et ça sent bon la France profonde et même le Québec , pays où ces valeureux colons du 19è ont établi leurs pénates.
Régalez-vous avec ces musiques du folklore authentique sur des arrangements géniaux de ces cinq musiciens qui ne le sont pas moins…
Notre sélection : ” Non que je t’aime donc ” – ” La barbière – Les prunes – La mer farouche .

Vous aimerez peut-être:

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire