Mise au vert : Pour une Wallonie sans pesticides (Théo Mertens)

Ce jeudi 07 novembre 2019 à 20h:

En regardant dans le rétroviseur, après le traité de Rome signé en 1957, on assiste à l’utilisation croissante des engrais et produits phytosanitaires de synthèse, de la mécanisation et à l’agrandissement des fermes avec son corollaire la réduction du nombre de paysans. C’est “la modernisation” de l’agriculture, la “révolution verte”.

Mais voilà, ce système bien huilé sur le papier ne tourne pas vraiment rond. Dès cette époque les constats des conséquences sont alarmants. Aussi au printemps 1964, éclot l’association éponyme, Nature et Progrès.

Rediffusion le dimanche 10 novembre à 13h

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire