Tutti crescendo: 29/10/2019: Repose en paix…

Chers auditeurs de ,
         ” Les feuilles tombent…”
La semaine de nous convie à nous remémorer notre condition humaine faite de finitude…

Je vous propose l’audition de deux REQUIEM qui se démarquent de tant d’autres par leur caractère apaisant, bienveillant, dépourvu de toute culpabilisation, tragédie, tourment, rhétorique dramatique et moralisation.
Des siècles de chrétienté nous ont souvent malheureusement habitués au contraire…
Requiem signifiant repos mais pas désolation, ni , ni drame!
Celui de Gabriel Fauré (1845-1924) est un des plus justes car il respire la et anticipe la vie éternelle, le ravissement de la sérénité.  Il accompagne et console mais ne juge pas!
C’est pour cette raison qu’il touche les croyants comme les incroyants…
Je vous proposerai à ce propos la réflexion et les confidences d’Eric-Emmanuel Schmitt…
“Fauré compose une musique qui s’ouvre sur le silence.
Ainsi se déroule la vie : on vient du silence et on y retourne…”.
Dans cette programmation, de larges extraits d’un autre Requiem tout aussi bienveillant, celui de Maurice . (1902-1986)
Pour Fauré, j’ai choisi la version de (HM) et pour Duruflé, celle de Michel Piquemal (NAXOS).
Rediffusion le vendredi 01 novembre à 8H et le dimanche 03 novembre à 19H

Vous aimerez peut-être:

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire