Le dimanche 21 juin 2015 à 10h30 : Concert de musique classique : Qu’on ne peut posséder deux fois

classique :
Qu’on ne peut posséder deux fois

La vous présente “Qu’on ne peut posséder deux fois”, un de musique classique de L’Ensemble Fragments proposé par l’asbl Cavatine.Une récitante est là. Elle reconstitue la présence, mystérieuse et familière, d’Anna Magdalena Bach dans le quotidien comme dans la musique du Kantor de Leipzig. Ce qu’on croit savoir sur la “confidente musicale” ingénue mais tellement douée (ne lui a-t-on pas attribué la composition d’oeuvres majeures de son illustre époux?) relève de la conjecture. Aussi “La Petite chronique d’Anna Magdalena Bach”, publiée anonymement, en 1930, par Esther Meynell, a-t-elle tenu lieu de référence crédible respectée même par les spécialistes du compositeur. Librement inspirée de ce portrait amoureux d’un “Bach en pantoufles”, cette performance ne prétend pas en constituer une interprétation, fût-elle partielle, ni même une contre-interprétation. Une phrase attribuée à Bach sur le temps “qu’on ne peut posséder deux fois” en constitue le point de départ.(…)Les musiciens qui participeront à ce projet sont Simon Widart à la flûte, Fayçal Cheboub au violon, Matthieu Widart au violoncelle et Pierre Feraux au piano. Ils joueront des oeuvres de J.-S. Bach. Marie du Bled, quant à elle, récitera les poèmes de Jacques Aswad.

marie_du_bled pierre_feraux matthieu_widart faycal_cheboub simon_widart

 

 

 

 

Tarifs : 8€ – 4€ (enfants) – 1,25€ (article 27)

Infos & réservations : 0487/36.84.51 – info@cavatineasbl.org

Lieu

Maison de la Poésie
rue Fumal 28
5000

Vous aimerez peut-être:

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire