La petite goutte de poésie: Germain Nouveau

portrait-germain-blog-copie-2Semaine du 18 au 24 aout 2014

est l’aîné des quatre enfants de Félicien Nouveau (1826-1864) et de Marie Augustine Silvy (1832-1858). perd sa mère alors qu’il n’a que sept ans et est élevé par son grand-père.
Après une enfance à Aix-en-Provence et des études qu’il effectue au petit séminaire, pensant même à embrasser la prêtrise, et après une année d’enseignement au lycée Thiers de Marseille en 1871-1872, Nouveau s’installe à Paris à l’ 1872.

Il publie son premier poème, Sonnet d’été, dans La littéraire et artistique, revue d’Émile Blémont et fait connaissance de Mallarmé, de et les « Vivants » (Ponchon…) qui se réunissent au café Tabourey.
Il fréquente aussi les zutistes, fait la connaissance de avec lequel il collabore à la rédaction des Dixains réalistes qui tournent en dérision les parnassiens. Il découvre dans l’Album zutique les poèmes laissés par Rimbaud et Verlaine, qui ont quitté la capitale depuis juillet 1872.

La source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Germain_Nouveau

Cette semaine vous pourrez écouter:

Quantique à la reine extrait de la doctrine de l’amour

Un peu de musique

Immensité

Plus d’info:

http://www.poesie-francaise.fr/poemes-germain-nouveau/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Germain_Nouveau

Vous aimerez peut-être:

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire