Concert : Manuel Hermia : Le Murmure de l’Orient

murmureLe samedi 15 mars 2014 à 20 heures, à la

Saxophoniste, compositeur et improvisateur, le belge a touché à bien des genres (jazz-funk, rock, variété, electric jazz, musiques du monde…) avec des artistes d’ici et d’ailleurs. Le métissage a ses faveurs. Son spectacle, Le Murmure de l’Orient, le prouve indéniablement. Il est le fruit de ses voyages en Inde, de l’étude de la musique industani et du bansuri (flûte traversière), des qui ont jalonné son parcours.

Le Murmure de l’Orient mêle avec aisance les sons de l’Inde, de la Chine, de l’ et du Moyen-Orient. La partition est belle, laissant transpirer le goût de l’errance. Elle est portée par des musiciens et chanteur à la dextérité évidente, curieux des croisements, audacieux dans leurs expérimentations. Leurs univers s’épousent, laissent les rythmes se chevaucher et les voix se raconter. L’éclat du chant et le pouvoir mélodique des instruments nous emmènent avec douceur vers la sagesse ancestrale de l’Orient. La musique flâne, se déploie, se donne quelques élans et nous invite à une réflexion sur soi, un apaisement, une qualité d’être. Manuel Hermia et ses artistes réussissent à nous glisser avec ravissement dans une musique intimiste, méditative et spirituelle, moderne et traditionnelle sans être folklorique. La flûte traversière indienne, le chinois, le tambour marocain… étonnent et séduisent.

Venez prendre cette route de la musique qui, après celles de la soie, du papier ou des épices, féconde des échanges d’une grande richesse entre les cultures.

      manuel hermia 20140315

Manuel Hermia (Belgique) : bansuri
Majid Bekkas (Maroc) : oud, guembri
Guo Gan (Chine) : erhu
Asad Quizilbash (Pakistan) : sarod
Khalid Kouhen (Maroc/France) : tablas, daf
Marawan (Liban) : chant

Tarif : adultes : 15 € – moins de 26 ans et seniors : 12 €

Plus d’infos : http://www.province.namur.be/Internet/sections/culture/evenements/spectacles/manuel_hermia_-_le_m/view

Vous aimerez peut-être:

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire